Les BioDynDinguesDonc à l’entraînement.

IMG_4508Les préparatifs pour vinisud du groupe des BioDynDinguesDonc, (presque) aussi bons en bricolage qu’en dynamisation de silice.

On ne peut pas se rendre compte comme çà lorsqu’on les voit sur un salon mais tout a été mûrement réfléchi.

Eric du domaine de la Cabotte évalue l’aspect distrayant et attractif des stands avec une toute nouvelle innovation ; le stand-flipper :

vinisud3

Jean-pierre du château Simian valide à son tour l’innovation,
vinisud4

sous le regard un peu consterné de Marie-Pierre (domaine de la Cabotte) et Marine (Domaine du Joncier)

vinisud2

Pierre du domaine masfoulaquier, dit l’architecte, fait les plans des structures, dessine les stands, vérifie les charges et les portées, enfin il optimise l’espace quoi, (du moins quand il aura fini ses mots croisés) :

IMG_4499

Si l’on passe les images au rayon X, on peut remarquer que Cédric de la Péquélette, lui, a trouvé un moyen un peu particulier d’alpaguer le chaland. Il utilise une glue un peu particulière, très certainement biodynamique, qu’il badigeonne subtilement sur les pupitres de ses stands ; cela agira comme un attrape-mouche, chaque visiteur qui y posera une main y restera collé approximativement 3 heures (les calculs exacts sont en cours)

vinisud1

Bon salon à tous !

Laisser un commentaire